menuiserie sur mesure depuis 1993

Par ordre croissant

1-10 de 13

Page :
  1. 1
  2. 2
  Longtemps considérée par les architectes comme une "verrue sur la maison", la véranda est devenue au fil du temps une de ses prolongations légitimes. Jean-Adrien Morac, rédacteur en chef de Véranda Magazine, nous explique comment et pourquoi elle a retrouvé ses lettres de noblesse...
Maison à Part : On a souvent tendance à confondre "vérandas" et "verrières". Quelle est la différence entre les deux ? Jean-Adrien Morac : Une verrière est une ouverture vitrée installée sur l'une des façades d'une maison individuelle, tandis qu'une véranda est une pièce qui agrandit la surface habitable et dont les parois et la toiture sont vitrées. La véranda apporte un maximum de lumière et offre une communication visuelle intégrale avec la nature environnante.
 
MAP : A quoi ressemble la véranda "type" installée par les français ?
J-A. M : Il se construit environ 80.000 vérandas par an. La plupart d'entre elles sont rayonnantes, c'est-à-dire constituées de plusieurs facettes vitrées disposées en arc de cercle. Elles mesurent en général une vingtaine de mètres carrés, possèdent des profilés en aluminium à rupture de pont thermique et sont adossées à la pièce à vivre de la maison : un salon, une salle à manger...
 
MAP : La véranda est donc toujours autant appréciée par les particuliers...
J-A. M : Oui, le marché de la véranda connaît d'ailleurs une croissance régulière. Cela s'explique par les progrès techniques réalisés au niveau de la fabrication et des matériaux mis en œuvre. Aujourd'hui, les performances phoniques et thermiques sont telles que les gens vivent dans leur véranda toute l'année. Elle est passée du statut de simple jardin d'hiver à celui de véritable pièce à vivre dans laquelle toute la famille se retrouve pour passer un moment de détente. Les architectes qui portaient un regard très négatif sur elle - la considérant souvent comme une verrue - ont compris qu'elle constituait une réponse appropriée à un nouvel art de vivre.
 
MAP : Un nouvel art de vivre prenant en compte les enjeux environnementaux...
J-A. M : Oui, tout à fait. La véranda est très appréciée car elle permet de bénéficier des apports solaires passifs en hiver et donc de réaliser des économies sur sa facture énergétique. Quelques fabricants travaillent d'ailleurs en ce moment à l'élaboration de vérandas équipées de panneaux photovoltaïques. Ils permettent à la maison d'être autonome en énergie. Dans les années à venir, la véranda risque fort d'être intégrée dès la conception de la maison surtout dans le cas d'une maison dite passive.
 
MAP : Aluminium, bois, acier, PVC... quel matériau choisir ?
J-A. M : L'aluminium est le matériau le plus employé. Il offre une bonne stabilité dimensionnelle, est solide, léger, inoxydable et s'entretient facilement. Le bois est également très utilisé. Il plaît pour ses qualités esthétiques et thermiques. L'acier est moins fréquent car il est moins performant au niveau de l'isolation. Quant au PVC, à cause de sa sensibilité aux variations de température, on préfère l'utiliser sur des fenêtres que pour une véranda. C'est étonnant car en Grande Bretagne, c'est un des matériaux de prédilection de la véranda.
 
MAP : Vers qui se tourner pour faire réaliser une telle structure ?
J-A. M : J'invite les gens à être vigilants sur le choix du professionnel à qui ils vont confier leurs travaux. Pour qu'elle dure dans le temps, une véranda nécessite des fondations aussi solides que celles d'une maison. Lors de la canicule de 2003, j'ai vu des vérandas se désolidariser des maisons parce qu'elles avaient été construites à la va-vite. Ma conclusion ? La véranda n'accepte pas le bricolage. Le mieux est de se tourner vers un fabricant spécialisé. En France, il existe trois ou quatre grandes enseignes qui produisent chacune près de 4.000 vérandas par an et qui possèdent une expérience reconnue dans le domaine. On trouve aussi des PME régionales indépendantes et très sérieuses, généralement affiliées à des réseaux professionnels. En tout état de cause, il est primordial de vérifier que l'entreprise choisie dispose de la qualification Qualibat, un gage de compétence et de savoir-faire. S'assurer également que l'entreprise respecte et applique les règles professionnelles publiées par le SNFA. Et ensuite, il ne faut pas hésiter à mettre le prix pour avoir une véranda de qualité. Avec un budget de 30.000 €, on arrive déjà à un bon produit, comprenant chauffage, éclairage et équipements de confort.
 
MAP : Quel est le secret pour réussir sa véranda ?
J-A. M : Pour être réussie, la véranda et la maison ne doivent former qu'un seul et même ensemble. La véranda doit être parfaitement intégrée d'un point de vue esthétique, quitte à remanier architecturalement la maison existante. L'accès doit être facile et la circulation entre les deux parties de la maison doit pouvoir se faire naturellement.
 
           
Commentaires | Posted in Construction By Eric Chevalier

Conçu pour donner de la luminosité à votre projet, le puits de lumière Wallis® (disponible en 2 versions : plat ou en pointe de diamant) s’adapte à la toiture plate de véranda aluminium Wallis®.

Le puits de lumière Wallis® capte la lumière naturelle à la source et éclaire votre intérieur en limitant l’utilisation d’éclairage artificiel. La lumière traverse et rayonne dans les pièces de votre maison !

Le puits de lumière vous permet également la réalisation de vastes espaces et vous offre ainsi toujours plus de design et de confort.

Points forts

  • Adaptable sur la gamme de véranda à Toiture plate Wallis
  • Design élégant et contemporain
  • Système breveté
  • Grandes dimensions jusqu’à L1195 x P1800mm
  • Parfaite étanchéité
  • Disponible en pré-usiné
  • Bicoloration possible
  • Disponible dans toutes les couleurs exclusives Profils Systèmes
  • Tenue de la teinte garantie jusqu’à 25 ans*

Rupture thermique

  • Profilé à rupture thermique par barrette

 

Modèles

  • Puits de lumière plat
  • Puits de lumière en pointedediamant

 

Étanchéité

Une étanchéité parfaite assurée par :

  • un circuit de drainage performant grâce à un profilé spécialement étudié
  • deux clés spécifiques

Dimensions

Grandes dimensions :

  • Jusqu’à L1195 x P1800mm pour le puits de lumière plat. Possibilité de faire du sur-mesure en profondeur, jusqu’à 1800mm
  • Jusqu’à L1195 x P1195mm pour le puits de lumière en pointe de diamant
  • Grande portée : jusqu’à 4500mm pour les plaques

Vitrage

Disponible en :

  • double ou triple vitrage
  • de 32 à 54mm
           
Commentaires | Posted in Construction By Eric Chevalier

Comment décrypter les garanties de laquage ?

Garantie 10 ans ou 25 ans... Avant d'acheter vos menuiseries aluminium, il est capital de décrypter et de comprendre les garanties de laquage qui vous sont proposées, afin de faire le bon choix. Profils Systèmes vous aide à y voir plus clair!

Opter pour des menuiseries aluminium, c'est faire le choix du design, de la performance énergétique mais aussi de la qualité !

Vos menuiseries sont en effet les premières à subir les agressions extérieures liées au soleil et aux intempéries.
La couleur de vos menuiseries peut perdre de la clarté et de la brillance au fil du temps.

A ce titre, il est primordial de vous intéresser à la garantie de laquage (également appelée "thermolaquage") sur les profilés poroposée par Mateco.

Que couvre la garantie de laquage sur profilés ?

Cette garantie couvre les pièces laquées contre les défauts suivants:

  • Décollement, écaillage et cloquage;
  • Corrosion;
  • Farinage, changement de teinte et perte de brillance;
  • Corrosion filiforme.

Quelle durée de garantie ?

  • Garantie 10 ans : La garantie 10 ans qui vous sera majoritairement proposée correspond à un laquage avec une poudre Qualicoat Classe1. Cette poudre offre une durabilité standard.
    Comme vous pouvez le constater dans la photo "Garantie laquage 10 ans" (ci-dessus), après 600 heures d’exposition au test QUVB*, les profilés alu laqués avec la poudre Qualicoat Classe 1 voient leur teinte s'altérer très fortement. La perte de brillance est ainsi évaluée à 82 %

 

  • Garantie 25 ans : La garantie 25 ans correspond à une poudre avec un laquage Qualicoat Classe2. Les liants et les pigments utilisés dans les produits de cette classe de qualité 2 sont au moins trois fois plus stables aux UV et aux intempéries que la qualité standard Classe 1.
    Pour preuve (cf. photo Garantie laquage 25 ans ci-dessus), après avoir subi le même test de vieillissement QUVB*, les profilés alu laqués avec la poudre Qualicoat Classe 2 voient leur teinte quasiment inchangée (écart invisible à plus de 3m). La perte de brillance est évaluée à 30 %

Si vous aviez le choix entre ces 2 garanties pour laquelle opteriez-vous ?

Chez Profils Systèmes, tous les profilés aluminium sont laqués en standard en Qualicoat Classe 2, hormis quelques teintes sublimées.

Nous sommes les seuls en Europe à proposer cela à nos clients menuisiers et par la même au client final : VOUS !

Et ceci bien entendu sans la moindre majoration de prix !

Alors quand viendra l'heure de réfléchir à votre projet de menuiserie alu, pensez à exiger la qualité : la garantie 25 ans !

 

*Test QUVB 313 (norme 4892-3). L’enceinte de vieillissement accélérée, reproduit artificiellement le spectre solaire complet. Elle simule, en quelques heures ou semaines, les détériorations et les dommages provoqués par l’irradiation solaire et les intempéries en extérieur sur plusieurs années.

           
Commentaires | Posted in Construction By Eric Chevalier

Les ferme portes

25/01/2019 16:03

Les Ferme Portes
ferme porte, groom

Les Normes et caractéristiques

1  Freinage à l'ouverture : Empêche une ouverture brutale de la porte.

Vitesse de fermeture : Règlable par vis ou position du bras.

3  A coup final réglable : Permet l'enclenchement du 1/2 tour en fin de course.

4 Retardement à la fermeture : Temporisation réglable par vis pour un passage encombrant ou lent.

 

norme en 1154 Normes EN 1154

  Concerne les cycles d'ouverture; de fermeture, d'endurance et des puissances minimum et maximum à respecter en fonctiondes largeurs et du poids des vantaux.

Elle exige au point zéro une force minimum selon la largeur du vantail (voir tableau).

Elle précise q'une porte coupe feu necessite un ferme-porte qui exerce une force effective au point zéro de 18 Nm au minimum
(force 3)

mouvement ferme porte

 

 FORCE SELON NORME EN 1154
 2  Jusqu'à 850 40 Kg  13-17
 3  de 850 à 950  60 Kg  18-25
 4  de 950 à 1100  80 Kg 26-36
 5  de 1100 à 1250  100 Kg  37-53
 6  de 1250 à 1400  120 Kg  54-86

 

 

PORTE COUPE-FEU
Structure stable au feu, étanche aux flammes, sans émission de
gaz avec une isolation thermique

 

PORTE PARE FLAMMES
structure stable au feu, étanche aux flammes
et sans émission de gaz.

 

LES TYPES DE MONTAGE
 Côté paumelles
Bras compas
 Côté opposé aux paumelles
Bras compas
 Côté paumelles
Bras à coulisse
 Côté opposé aux paumelles
Bras à coulisse
 LES PIGNONS ET CREMAILLERE    
  Pignon et crémaillère elliptique   Pignon et crémaillère symétrique
Position de la porte à 0°
     
 Aucune altération de la force avec bras à coulisse   Concept classique avec bras compas.
Perte d'environ 40% de force en fin de course
avec bras à coulisse.
           
Mots clés:
Commentaires | Posted in Construction By Eric Chevalier

Les Panneaux Verriers Verrissima pour Mateco : une véritable protection contre l'effraction

SP510 : UNE PROTECTION EXTRÊME

Le double vitrage PROTECT DESIGN® comporte un feuilleté 44/6, désigné par la norme européenne EN 356 sous l’appellation « SP510 ».
Le sigle SP identifie le niveau de protection renforcé. 5 désigne la classe P5A de la norme EN 356. 10 désigne l’épaisseur totale, 10 mm.

 

SP510 : UNE PROTECTION EXTRÊME

Le double vitrage PROTECT DESIGN® comporte un feuilleté 44/6, désigné par la norme européenne EN 356 sous l’appellation « SP510 ».
Le sigle SP identifie le niveau de protection renforcé. 5 désigne la classe P5A de la norme EN 356. 10 désigne l’épaisseur totale, 10 mm.

SP510 : UNE TECHNOLOGIE DE POINTE

• Feuilleté 44/6 : 2 glaces de 4 mm et de 6 films de butyral de polyvinyle
(P.V.B.) de 0,38 mm chacun
• Épaisseur totale 10,3 mm
• Poids du SP510 = env. 25 kg/m²
• Poids total du double vitrage = env. 35 kg/m²
• Poids moyen d’un panneau PROTECT SATIN > 50 kg

LES QUALITÉS DU VITRAGE ISOLANT (28 mm)

• Coefficient d’isolation thermique
U = 1,1 W/(m².°K) avec vitrage bas-émissif et gaz argon
• Coefficient d’isolation acoustique = 30 dB(A) Rroute
• Coefficient de transmission lumineuse = 75 % avec vitrage bas-émissif
• Rayonnement U.V. bloqué à 90 %

panneaux verriers verrisssima 

 Les vitrages PROTECT DESIGN sont des double-vitrages, spécialement conçus par VERRISSIMA pour les portes d’entrée. Ils sont réalisés à la pièce, par des maîtres verriers, sur dimensions et s’adaptent à toutes les largeurs et hauteurs. Leurs caractéristiques techniques et esthétiques en font un bestseller pour votre habitation.


• SÉCURITÉ RENFORCÉE : catégorie de résistance P5 de la norme française NF P 78406.
• ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE.
• DESIGN LUMINEUX ET VARIÉS : - PROTECT SATIN DESIGN jouant avec les zones transparentes et dépolies
- PROTECT PRINT, design en impression numérique
- PROTECT ART, véritables vitraux réalisés à la main

 

Méthode d'essai de la résistance
à l'éffraction selon la norme EN 356
 
Ce vitrage retardateur à l’effraction résiste à la perforation d’une bille de 4,1kg, lâché 9 fois d’affilée de 9m de haut. En cas de bris de vitrage, les films P.V.B. retiennent les fragments de verre en place. Dans l’attente de son remplacement, le vitrage présente l’avantage de rester stable.

Vitrage fissuré avec fragments unis, pas de fragments séparés ni de désintégration.

 

Classement norme EN 356
Niveau 1

 

Correspond à l’aptitude des vitrages à résister aux jets d’objets.


L’essai à la chute de bille de 4,1 kg est satisfait si 3 éprouvettes résistent à la pénétration (3 impacts en triangle).

 

 

 

           
Commentaires | Posted in Construction By Eric Chevalier

Puits de lumière Wallis

26/01/2018 09:50

Profils Systèmes illumine votre intérieur avec le puits de lumière Wallis®

Conçu pour donner de la luminosité à votre projet, le nouveau puits de lumière Wallis® s’adapte à notre véranda contemporaine à toiture plate. Ce puits de lumière permet la réalisation de vastes espaces offrant toujours plus de design et de confort.

puit de lumière

Plat ou en pointe de diamant, le puits de lumière Wallis® s’adapte à tous les projets d’extension de l’habitat.

Luminosité et design contemporain

Le puits de lumière Wallis® capte la lumière naturelle à la source  et éclaire votre intérieur en limitant l’utilisation d’éclairage artificiel. La lumière traverse et rayonne dans les pièces de votre maison.

Une parfaite étanchéité est assurée par un circuit de drainage performant grâce à un profilé spécialement étudié ainsi que deux clés spécifiques.

Disponible en double ou triple vitrage, ce puits de lumière aluminium est aussi disponible en grandes dimensions jusqu’à L1195xP1800mm pour la version plate et jusqu’à L1195xP1195mm pour la version en pointe de diamant.

Les profilés aluminium Profils Systèmes supportent de grandes portées jusqu’à 45000 mm pour les plaques isolantes.

De la lumière mais aussi de la couleur ! 

Pour votre puits de lumière, choisissez parmi plus de 400 teintes et couleurs exclusives de la gamme Profils Systèmes.

Découvrez sans plus attendre notre nouveau puits de lumière Wallis® pour toiture plate de véranda.

           
0 Commentaires | Posted in Construction By Eric Chevalier

Réputation et E-reputation

26/01/2018 09:31

 

pose de menuiserie qualibat

Pour rechercher un artisan, les Français préfèrent le web aux pages jaunes...

On s’en doutait, mais l’enquête OpinionWay commandée par QuelleEnergie.fr le confirme.

Mais il existe une source encore plus fiable et imparable  : la réputation !

Le bouche à oreille, première source d’information pour les particuliers.

La réputation d’un artisan demeure déterminante aux yeux du grand public. Internet représente aujourd’hui la deuxième source d’information lorsqu’il recherche un professionnel. 1 particulier sur 5 recherche même exclusivement sur la toile. L’importance croissante de la e-réputation, notamment sur les réseaux sociaux n’est plus à remettre en cause.

L’étude OpinionWay démonte également une autre idée reçue liée au tarif du devis.

La réputation et la confiance en un artisan sont plus importantes que le prix

L’étude indique que plusieurs critères entrent en ligne de compte au moment de signer un devis.

  1. La réputation de l’entreprise (59 % des sondés)
  2. Le sentiment de confiance transmis lors du premier rendez-vous (36 %)
  3. L’existence d’un SAV (32%)
  4. Le prix le plus bas (31%).

Ainsi, moins d’un Français sur 3 focalise sa décision sur le prix le plus bas. Voilà qui démontre encore l’importance pour l’artisan d’effectuer une prestation de qualité et d’expliquer à son client tous les détails d’un devis.

Source : Technic'Baie

           
Commentaires | Posted in Construction By Eric Chevalier

Lors de la séance de vote de la loi de finances 2018, le 15 décembre dernier, l’Assemblée Nationale n’a pas suivi l‘amendement du Sénat pour la prolongation du CITE.

Les règles changent donc définitivement au 1er janvier 2018,

  • Le CITE est prolongé à un taux de 15 % jusqu’au 30 juin 2018 uniquement pour le remplacement d’une fenêtre en simple vitrage par une fenêtre à double vitrage.

  • Le sort des portes d’entrée et des volets sont exclus du CITE à partir du 1er janvier 2018

Ces nouvelles règles s'appliquent donc pour tous les nouveaux dossiers.


           
Commentaires | Posted in Construction By Eric Chevalier

Fabrication et pose par Mateco aucun intermédiaire !

Pitgam (59)

Porte de garage sectionnelle motorisée 1100nm

Rampe avec 3 ressorts plus de souplesse

  • Porte de service kommerling Seuil de 19 mm
  • Traverse de 700 mm vitrage 33.2 sécurit
  • Cylindres 5 clés
 

 

 

           
Commentaires | Posted in Construction By Eric Chevalier
 porte de garage sectionnelle  
La porte THERMALsafe atteint les meilleures valeurs en termes de classification de l’étanchéité à l’air, à savoir la classe 4, une première sur le marché de la porte sectionnelle, et une valeur U supérieure – une performance thermique qui représente 22% d’amélioration par rapport à une porte sectionnelle standard.

Il ne fait guère de doute qu’il existe une demande croissante d’amélioration des performances thermiques des portes sectionnelles. Pour relever ce défi de façon efficace, il convient de tenir compte des performances de la conductivité thermique (coefficient U) de la porte, mais également de la perméabilité à l’air du système de porte. Aujourd’hui, vanter les mérites d’un seul de ces paramètres n’est plus suffisant. Il faut prendre en considération l’ensemble des paramètres.

Porte de garage sectionnelle

 

Pendant plusieurs années, Kingspan a mis au point sa technologie de mousse THERMALsafe qui se traduit par une conductivité thermique extrêmement basse. Cette technologie constitue un élément fondamental de la porte THERMALsafe .

Toutefois, il règne souvent une certaine confusion quant à la réelle performance du coefficient U d’un panneau isolant. Dans de nombreux cas, les joints du panneau et les autres zones de ponts thermiques ne sont pas examinés de manière appropriée, ou ne sont même pas inclus dans les coefficients U publiés, sans parler des fuites d’air dans les joints d’étanchéité latéraux, les joints du panneau, le haut et le bas de la porte.

 

Avec la porte THERMALsafe door, Kingspan a réussi à tenir compte de tous ces aspects, grâce à :

  • La mousse THERMALsafe qui procure le meilleur rendement en termes d’isolation thermique.
  • Les joints du panneau THERMALsafe garantissent une rupture thermique adéquate afin d’éliminer les ponts thermiques, ainsi que de meilleures performances en termes d’étanchéité à l’air
  • Le joint latéral THERMALsafe breveté procure de meilleures performances thermiques et réduit les fuites d’air
  • Les embouts THERMALsafe garantissent l’absence de ponts thermiques sur les côtés de la porte
  • Les profils THERMALsafe assurent l’absence de ponts thermiques dans le haut et le bas de la porte

Résultat ? Un coefficient U pour la porte complète généralement 22 % meilleur que pour une porte sectionnelle classique et un coefficient de perméabilité à l’air de classe 4, une première sur le marché des portes sectionnelles.

 

 

           
0 Commentaires | Posted in Construction By Mateco
Par ordre croissant

1-10 de 13

Page :
  1. 1
  2. 2